Pour les amateurs de Nouveautés

Constellation – Adrien Bosc

7775105008_constellation-d-adrien-boscEn lice pour de nombreux prix littéraires à la rentrée 2014, ce fut finalement le Grand Prix du Roman de l’Académie Française qui récompensaConstellation. Le titre roman est ainsi intitulé en référence à l’élément central de la trame de l’histoire, le crash du « Constellation » au-dessus des Açores en 1949. Parmi les passagers, une violoniste prodige Ginette Neveu et le boxeur professionnel Marcel Cerdan. Mais pas que : c’est ce que nous raconte tout en délicatesse le livre d’Adrien Bosc. L’ouvrage s’attache à nous restituer une constellation de personnages, les oubliés de l’avion au funeste destin. Un très joli livre qui, fort d’un travail colossal de recherches, redonne vie aux passagers anonymes et imagine la série de petits événements qui bout-à-bout, précipitent « le tombeau d’acier ».

Proposé par Chloé

 

Il est de retour – Timur Vermes

imgresImaginez Hitler se réveillant d’un long sommeil en 2011 dans l’Allemagne multiculturelle, cœur de l’Union Européenne et dont chaque magazine historique sort un hors-série sur les méfaits du nazisme tous les ans. C’est exactement l’idée folle que va nous faire partager Vermes dans ce roman très original. La narration franchement étonnante faite par l’ancien dictateur lui-même et la distorsion ironique très forte font de la lecture de ce livre un moment très agréable et assez passionnant pour qui se passionne d’histoire mais aussi d’évènements étranges. Au-delà de l’allégorie d’un dictateur qui pourrait revenir dans les pays démocratiques qu’assume l’auteur, le ton frais et décalé du roman permet de passer un bon moment.

proposé par Grégoire

Réparer les vivantsMaylis de Kerangal

imgres« Ce qu’est le cœur de Simon Limbres, ce cœur humain, depuis que sa cadence s’est accélérée à l’instant de la naissance quand d’autres cœurs au-dehors accéléraient de même, […] ce qu’il a filmé, enregistré, archivé, boîte noire d’un corps de vingt ans, personne ne le sait au juste […]. »

Ce récit d’une transplantation cardiaque est magistralement mené par Maylis de Kerangal, qui rapporte à la fois le point de vue de la famille et celui du corps médical. Le réalisme du roman permet d’éclairer le lecteur sur ces 24 heures critiques tout en le touchant et en le tenant en haleine. Déjà récompensé par le prix France Culture Télérama 2014 comme roman des étudiants et par le Grand prix RTL-Lire 2014, ce livre s’annonce comme un des incontournables de l’année 2014. L’histoire de Simon Limbres ne laisse pas insensible, tant cette épopée littéraire est une leçon de vie du XXIème siècle et de la médecine moderne. A offrir à tous sans exception.

Proposé par Caroline

Publicités