Le monde d’hier : Journal d’un Européen, Stephan Zweig

71nffuupxll2

Critique proposée par Juliette

Suite à la sortie du film Stephan Zweig : adieu l’Europe, il m’a semblé bon de me replonger dans ce roman bouleversant de Stephan Zweig : Le monde d’hier : Journal d’un Européen. Ce roman, beaucoup d’entre vous l’ont sans doute déjà lu. Il fait partie de ce que certains aiment dénommer «les classiques». Cependant, il mérite d’être sans cesse redécouvert compte tenu de sa richesse, ses innombrables anecdotes et l’incroyable actualité de sa dénonciation des nationalismes et de l’intolérance.

Rédigé pendant son exil au Brésil et publié deux ans après le suicide de Stephan Zweig, Le monde d’hier : Journal d’un Européen est son autobiographie. Il se veut à la fois le testament d’un monde qui n’est plus et le témoignage sidéré d’un homme confronté au nazisme et à l’échec de la civilisation.

A travers la description de sa vie Stephan Zweig réussit à saisir l’air du temps d’un passé révolu, d’en transmettre les frustrations et les contradictions. Il nous retrace son histoire, sa vie heureuse en commençant par son adolescence à Vienne empreinte de liberté, de foi en la raison, où tous le monde avait la folie de croire «Plus on cachait le naturel, plus on en tempérait les forces anarchiques». Sont ensuite décrits ses premiers succès d’écrivain, sa découverte de la vie parisienne, ses amitiés avec des auteurs comme Freud, Rilke ou Valéry. Sa vie est brisée à deux reprises par la guerre. Il décrit alors le «suicide de l’Europe» qui rejette les valeurs universelles et s’enfonce dans les passions nationalistes.

Ainsi, aux férus d’histoire, comme aux autres, je vous invite à découvrir ou redécouvrir ce chef d’œuvre de Stephan Zweig, qui demeure toujours aussi saisissant à chaque lecture.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s