Kushiel, Jacqueline Carey

Critique proposée par Cathy

critique

« Aime comme tu l’entends ! » Voilà la devise de Terre d’Ange, pays profondément marqué par la philosophie d’Elua, prophête qui l’a parcouru pour y répandre sa vision de la religion. Et là où l’amour est roi, ce sont les coutisanes qui reignent. Phèdre a été formée dès son plus jeune âge à ces métiers du plaisir, et est rapidement devenue la courtisane la plus recherchée de la haute noblesse angeline. Mais lorsqu’elle rentre au service d’un membre de cette noblesse, qui va l’initier aux jeux de la politique du royaume, Phèdre met les pieds dans un tout nouveau cercle de pouvoir, et accède aux plus hauts secrets de Terre d’Ange. C’est le jeune moine combattant Jocelin qui va se retrouver chargé de sa protection, car en apprenant qu’une conspiration se trame dans les plus hautes sphères, Phèdre va devoir se mettre en danger si elle veut sauver l’avenir de son pays.

            Kushiel est le premier tome d’une trilogie écrite par Jacqueline Carey. Celle-ci nous fait alors découvrir un univers qu’elle a créé de toutes pièces. Et cet univers est plus que complet et recherché. En effet, L’auteur a choisi de retarder l’écriture de son roman afin de s’assurer de pouvoir proposer une histoire solide, soutenue par des personnages et un cadre à sa hauteur. C’est ainsi qu’elle a passé deux années à préparer son roman avant d’en entamer l’écriture.

            Dès les premières pages, Jacqueline Carey se livre à un jeu avec ses lecteurs. En effet, si le monde qu’elle nous propose de découvrir est bel et bien inventé de toutes pièces, de petites anecdotes se glissent tout au long de l’histoire pour qui sait les reconnaître. Ainsi, l’auteur a choisi de conserver la carte de notre monde, en redessinant ses frontières. Et chaque pays qu’elle nous présente est unique, et possède sa propre culture, son système politique, son système social, son histoire, ses religions… La précision et les détails qui émaillent le récit soulignent bien le travail de recherche que l’auteur a réalisé.

            Ainsi, si ce roman est publié en tant que roman fantastique, de par son contenu, la façon dont l’auteur l’a écrit ressemble bien davantage à la rédaction d’un roman historique. L’auteur elle-même désigne l’ensemble de sa série comme « des romans historiques qui racontent une Histoire qui ne s’est jamais produite ». Et le résultat est au rendez-vous. En effet, la trilogie Kushiel a connu un réel succès, et deux autres trilogies ont été publiées, dans le même univers, permettant à l’auteur de parcourir toutes les possibilités de celui-ci, et la potentialité de ses nombreux personnages.

            Alors, que vous soyez adeptes ou non de Fantasy, vous trouverez de toute façon de quoi vous plaire dans ces livres. Ils présentent toutes les caractéristiques des bons romans : des personnages profonds aux personnalités très différentes, une histoire travaillée et dense, avec des rebondissements subtils et une réelle progression, et un style étudié, qui permet à l’auteur de semer dans son texte des descriptions détaillées et très imagées sans alourdir le rythme du récit. Vous aurez donc droit à la fois au fond et à la forme avec Kushiel, ce roman se détachant véritablement de tout ce à quoi on pourrait le rattacher en termes de genre littéraire. En effet, tous y sont représentés : un monde fantastique, un style proche des romans historiques, une intrigue de polar, des romances émouvantes et des voyages étonnants pour les plus aventureux. Kushiel est donc à la fois un roman et une véritable découverte qui saura séduire même les plus réfractaires.

Publicités