Les Producteurs – Antoine Bello

En pleine période où les théories du complot fleurissent sur Internet, où le révisionnisme semble avoir un écho de moins en moins inaudible dans la population sort le roman Les Producteurs de Antoine Bello. Ce roman est le troisième d’une trilogie entamée en 2007 par la publication des Falsificateurs où l’on suit le parcours de Sliv Dartunghuver dans le CFR (Consortium de Falsification du Réel). Cette organisation qui a pour but de modifier la réalité a donc un écho total dans la gestion de l’actualité et de la relation avec les médias avec ce que l’on connaît à l’heure actuelle.

Cependant, Les Producteurs n’est en aucun cas une théorie du complot, ou écrit par un conspirationniste mais une longue méditation sur le rapport que l’on a, tous, avec le réel. A travers des exemples transversaux (l’élection d’Obama ou la grippe H1N1), Antoine Bello nous montre que la réalité perçue par les citoyens n’est que celle modifiée par quelques individus. Mais aussi paradoxalement que cela puisse paraître, des événements qui devaient être falsifiés ont lieu sans aucune modification de la réalité. Dès lors se pose la question suivante : peut-on modifier la réalité, comment, et cela a-t-il un impact sur nous ?

Le cas central du roman est la création d’une cité maya qui aurait disparu en mer à cause de l’éruption d’un volcan. Les habitants de cette cité, fuyant dans la panique, auraient évidemment laissé des traces sur la route de leur fuite. Afin de rendre réelle cette histoire totalement inventée, le CFR crée donc des recueils, bateaux d’époque, reconstitue les coutumes de ces mayas afin de rendre unique et réaliste cette tribu. Les fouilles du navire maya retrouvé aux bords des côtes mexicaines sont suivies par les médias du monde entier, les experts internationaux et les membres du CFR, heureux que le buzz ait pris mais crispés par cette opération. Mais le personnage central de ces fouilles, Nick Carruthers, est surement le plus intéressant à ce moment du roman. Pour les besoins de l’opération, le CFR fait appel à lui grâce à sa grande expérience du milieu maritime et lui invente toute une histoire. Il s’appelle désormais Nick Flynn, a déjà repêché des épaves et trésors antiques qui lui avaient été confisqués, il réalise souvent des expéditions maritimes et tient tête au gouvernement mexicain au point de risquer à certains moments l’incident diplomatique. Mais une fois l’opération maya terminée, ce Nick Flynn reste ancré dans son histoire, il est devenu un autre homme et sa perception de la réalité a changé. C’est ici que l’on voit l’impact qu’a la modification de la réalité dans l’esprit des gens. Antoine Bello nous montre que le réel fluctue, les gens le modifient à leur guise, volontairement ou non (la manière dont Sliv relate le jour de la mort de son père en est un autre exemple flagrant).

C’est cette réflexion principale qui rend le roman – et la trilogie – de Bello uniques. Jamais nous n’avions perçu aussi clairement la frontière existant entre le réel et la fiction. En effet, nous sommes dans un roman, qui se veut donc par son genre même l’antithèse de la réalité, mais c’est en jouant sur la fiction, en ne sachant pas où le réel nous emmène, que nous découvrons avec plus de netteté où se situe le réel. Dans le fond, comment peut-on prouver que tel élément est vrai ou non et qu’il n’a pas été modifié par un individu ou un groupuscule totalement dédié à cette cause ? Nous devons faire confiance au réel, à celui qui nous le transmet, en nous posant les questions de base nécessaires mais sans tomber dans un scepticisme systématique semble nous dire Bello.

Cette réflexion sur le réel, la fiction, le roman et la littérature mérite les trois tomes qui finissent en apothéose par Les Producteurs. D’ailleurs, le dernier chapitre, une postface mystérieuse se termine par ces termes clairs : « Rien ne résiste à la littérature » n’est qu’un bref écho à tout ce qui a pu être écrit auparavant. Sliv et ses comparses, le CFR, le réel, tout n’était qu’une illusion, comme notre réalité ?

 Grégoire Marette

Vous pouvez retrouver ce livre, ainsi les deux premiers tomes de la trilogie, sur le site de Gallimard : http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/Les-producteurs

Publicités