Wuthering Heights — Emily Brontë

41YBXwTrHBL._SX325_BO1,204,203,200_

Wuthering Heights — Emily Brontë

Wuthering Heights is a gothic novel that takes place in the north of England. The moor, the wind, the rock, and the haunted room in Thrushcross Grange all set a stage for the madest and most intense emotion, which is just like the boiling water : even the death can not calm it down. Van Gogh’s paintings give me the same feeling as well. Like the Wheatfield with Crows which has no soft colors, there is no normal and gentle feelings in Wuthering Heights.

Neither Heathcliff nor Catherine are kind or « good », and this very trait of theirs changes destinies and destroys everything. You can hate them, but you will not forget them, because of their love and hate, revenge and struggles. All the feelings are so fierce, so sharp, that can even leave a scar in your heart. No wonder Heathcliff can mock Linton in this way: « He couldn’t love as much in eighty years as I could in a day. »
Like Van Gogh’s Starry Night in which the wind and night flow like liquid, the whole story ends with a quiet scene : soft wind, grass, benign sky and there the sleeper sleeps their long sleep… until death, the final destination?
Indeed, a dark and passionate novel to read late at night.
Review by Zijing
 Are you interested in this book? Feel free to order it by clicking here ; by using this link, you will help our association by allowing us to collect a small percentage of your purchase 😉 thank you!

Are you afraid of the Dark? — Sidney Sheldon

51v7gCYLekL._SX277_BO1,204,203,200_

Are you afraid of the Dark? — Sidney Sheldon

This Halloween if you want to involve in a striking mystery and be a part of the thrill, Sidney Sheldon’s ‘Are you afraid of the dark’ would do complete justice. This is the latest novel of Sidney Sheldon- a bestselling suspense thriller writer, released in 2004.

‘Are you afraid of the dark’  has a complete mix of suspense, thrill and mystery. It keeps you involved so much that it makes it difficult to not turn the page to know more. Some people have described this book as ‘unputdownable’.

It is impossible to miss the thrill when the reader sees four people are violently and mysteriously murdered in four different parts of the world. Could it be just a big coincidence or does it have deeper roots? It gets trickier when you realize there’s a common link to all the four murders which is connected to an all-powerful environmental think tank. Two of the victim’s murder, painter Diane Stevens and an international supermodel Kelly Harris might hold some revealing information related to their husband’s demise.

When the reality turns into a nightmare, Kelly and Diane should join forces where intellect and cleverness are their only weapons. Petrified and wary against each other, their target is as big as this universe and as near as the air they breathe!

Review by Snehil 

Are you interested in this book? Feel free to order it by clicking here ; by using this link, you will help our association by allowing us to collect a small percentage of your purchase 😉 thank you!

Les Fleurs du Mal — Charles Baudelaire

81O9aBnvMvL

Les Fleurs du Mal — Charles Baudelaire

Jusqu’à ce jour, vous aviez toujours perçu les fleurs du mal comme un recueil purement polémique, d’une modernité à couper le souffle ou encore décrivant une palette de sentiments humains d’une extraordinaire ampleur. Mais aviez-vous perçu la vision d’une réalité crue, imprégnée de la mort qui se cache derrière chaque poème ? Notre sélection d’Halloween décrypte pour vous le thème de la mort dans cette œuvre majeure de la littérature française.

Certains titres de ce recueil, tels que Le vampire ou encore Les métamorphoses du vampire nous font penser directement à la peur et à la mort. Mais ces poèmes parlent-ils réellement de ces créatures monstrueuses venues d’un autre monde ? A vrai dire, non. Le poète développe plutôt sa vision du spleen, ce sentiment de « mélancolie sans cause précise », mais également d’une vision très sombre de la femme (assimilée à un vampire), de l’amour (une malédiction) face auxquels le poète est impuissant.

La fascination pour la mort est évoquée chez Baudelaire de très nombreuses façons. Dans Une Charogne, on retrouve la description particulièrement réaliste d’un corps en décomposition. Dans La danse macabre, les personnages sont présentés comme de futurs morts, et la femme, comme un cadavre. Ce thème est aussi traité de manière plus allégorique. Ainsi, L’Horloge traite du temps qui passe inexorablement.

Même si de nombreux poèmes de Baudelaire sont morbides et crus, la mort n’est pas nécessairement un mal pour lui, elle est plutôt la promesse d’un salut face à une existence douloureuse.  Cette mort est pleine de promesses. Par exemple, pour les artistes, elle permet l’épanouissement de leur génie et leur révélation au monde entier :

« C’est que la Mort, planant comme un soleil nouveau,

Fera s’épanouir les fleurs de leur cerveau ! « 

 

Critique écrite par Célia

Intéressé(e) par ce livre? N’hésitez pas à le commander en cliquant juste ici : vous soutiendrez ainsi notre association en nous permettant de récolter un petit pourcentage 😉 merci beaucoup!

 

Dix Petits Nègres — Agatha Christie

DixPetitsNegres

10 Petits Nègres — Agatha Christie

Ce roman policier d’Agatha Christie est un incontournable de l’écrivain, et incontestablement un classique. Maîtresse du huis-clos, Agatha Christie sait, particulièrement dans ce livre, créer une atmosphère pesante et angoissante, à base de frissons dans le dos. Et quand l’épilogue lève finalement le voile sur l’énigme, c’est tout son génie qui se révèle…

10 personnes se retrouvent seules sur l’Île du Nègre, mystérieusement conviés ou embauchés par Algernoon Norman O’Nyme et Alvina Nancy O’Nyme, les propriétaires de l’île, pourtant absents. Tous ont un passé trouble, et ont, un jour, échappé à la justice, comme l’annonce le soir, à table, une voix sur enregistrement audio. Le questionnement laisse définitivement place à la peur et la panique lorsque l’un d’entre eux s’étouffe en buvant son whisky. Dans la chambre de chacun d’entre eux, une comptine prophétique :

« Dix petits nègres s’en allèrent dîner.

L’un d’eux s’étouffa

Et il n’en resta plus que Neuf.

Neuf petits nègres veillèrent très tard.

L’un d’eux oublia de se réveiller

Et il n’en resta plus que Huit. »

 

…Il ne tient qu’à vous de découvrir le reste de la comptine…!

Critique écrite par Hortense

Intéressé(e) par ce livre? N’hésitez pas à le commander en cliquant juste ici : vous soutiendrez ainsi notre association en nous permettant de récolter un petit pourcentage de votre achat 😉 merci beaucoup!

 

 

La Métamorphose — Kafka

41353cIw+xL._SX302_BO1,204,203,200_

La Métamorphose — Kafka

Parue en 1915, La Métamorphose est l’une des plus célèbres nouvelles de Kafka. Gregor Samsa, un jeune représentant de commerce, nous plonge dans l’horreur la plus extrême : se réveiller un matin dans le corps d’un monstrueux insecte.

Ce héros, aussi effrayant qu’attachant, se trouve immédiatement rejeté par ses parents, sa sœur, son patron, et se replie sur lui-même, avec comme seule compagnie celle d’une vieille domestique. Tandis que Gregor, lui-même horrifié par sa métamorphose, attend désespérément une marque d’affection de la part de ses proches, il ne récoltera que dégout, rejet et colère. Enfermé entre les quatre murs de sa chambre par son père, la bête découvre ses nouvelles capacités, ses nouveaux goûts alimentaires mais également le dédain profond qu’elle inspire aux êtres qui l’entourent, et qui ne vont rapidement songer qu’à se débarrasser de ce fardeau encombrant.

Ce récit, à la frontière de l’absurde et du fantastique, génère un intrigant malaise qui fait retenir son souffle jusqu’à la dernière ligne. Cette histoire dérangeante et inattendue est remplie de messages cachés et d’interprétations multiples. C’est une lecture frissonnante et une (re)découverte de Kafka à travers des thèmes tels que la relation conflictuelle entre père et fils, la solitude, l’abandon, le drame familial ou encore la peur du regard des autres.

 

Critique écrite par Constance

Intéressé(e) par ce livre? N’hésitez pas à le commander en cliquant juste ici : en utilisant ce lien, vous soutiendrez l’association en nous permettant de récolter un petit pourcentage!

Soul Eater — Atsushi Ohkubo

Soul-eater

Soul Eater (tome 1) — Atsushi Ohkubo

Lassé des sempiternelles histoires effrayantes pour Halloween ? Ou tout simplement envie de passer une soirée originale et dynamique tout en restant dans l’esprit? Tentez le manga/anime Soul Eater !

Il est doté de dessins originaux, reflétant un monde ubuesque en parfait accord avec le thème d’Halloween (les personnages font d’ailleurs référence à plusieurs œuvres et mythes horrifiques : Frankenstein, Ringu, The Blair Witch Project…). L’histoire bien que le plus souvent légère prend quelquefois un tour plus sérieux. Sans compter que les thèmes de la folie et de la peur y sont longuement traités, sous des angles à la fois inattendus et pertinents. Bref, ce manga est fait pour vous si vous recherchez une histoire à la fois drôle et psychologiquement profonde, peuplée de personnages hauts en couleur!…

Enfin, si vous regardez l’anime ce sera la fin qui vous comblera d’extase pour Halloween, car elle est horriblement cliché. Elle vous rappellera cependant que le thème principal d’Halloween, la peur, n’a de sens que par le courage qui nous fait grandir. Car qu’est ce après tout qu’Halloween si ce n’est un test de courage ?

 

Critique écrite par Guillaume

Intéressé(e) par cette œuvre? N’hésitez pas à la commander en cliquant juste ici : en utilisant ce lien, vous soutenez notre association en lui permettant de toucher un petit pourcentage sur la vente!